Asbestos in the Workplace / L’amiante en milieu de travail « WLUFA

Asbestos in the Workplace / L’amiante en milieu de travail

** La version française suit **

 

Memorandum 16:08

 

Date:  March 23, 2016

 

To:  Presidents and Administrative Officers; Local, Provincial and Federated Associations

 

From:  David Robinson, Executive Director

 

Re: Asbestos in the Workplace


As recent media reports have highlighted, asbestos continues to pose a significant hazard in many buildings and workplaces, including university and college campuses. Academic staff associations, their members, and their Joint Health & Safety Committees need to remain vigilant about potential current and future exposure to asbestos containing materials (ACM). Inhaling or ingesting ACM, even in small amounts, can lead to the development of an asbestos-related disease, including serious respiratory illness and cancers.

 

What Can You Do?

The employer has a responsibility and obligation to provide a safe and healthy workplace under provincial and federal occupational health and safety acts. Academic staff associations need to be proactive in ensuring that the employer meets their obligations by:

 

  • ensuring there is an Asbestos Management Plan that is publicly available to all workers in the workplace;

 

  • ensuring that asbestos awareness training is provided by the employer to all workers – university and college campuses have highly mobile populations and everyone has the potential to be exposed somewhere at some time.

 

Academic staff associations also need to meet their obligations in representing their members by:

 

  • ensuring they have association members elected or appointed by the association on the workplace Joint Health and Safety Committee (JHSC);

 

  • ensuring that their association JHSC reps and the JHSC as a whole has appropriate general and hazard-specific training in relation to asbestos;

 

  • encouraging their members to participate in CAUT’s confidential National Asbestos-Related Diseases Database (NARDD).

 

Workers Health & Safety Centre’s 3-hour Asbestos Module

CAUT can provide your association with a workshop on asbestos developed by the Workers Health and Safety Centre. Participants learn about the nature of asbestos, the different types found in the workplace, and the circumstances where exposure may occur. Participants review the Regulation Respecting Asbestos and other relevant legislation.  Various methods of identifying and assessing asbestos exposure risks in the workplace are explored including workplace inspections and air sampling.  Mandatory asbestos management programs are discussed along with practical methods for controlling worker exposure.

 

JHSC Training

CAUT can also provide training to support your JHSC members in the work they do on behalf of your association.

 

Please go to CAUT’s website at http://www.caut.ca/membership/resources-for-members/health-safety/asbestos-information for more information on asbestos.

 

To arrange for training for workplace health and safety issues, contact Laura Lozanski, CAUT’s Occupational Health & Safety Officer, at Lozanski@caut.ca.

 

————————————————–

 

Note 16:08

 

Date :  Le 23 mars 2016

 

Destinataires :  Présidents et agents administratifs; Associations locales, provinciales et fédérées

 

Expéditeur :  David Robinson, directeur général

 

Objet :  L’amiante en milieu de travail

 

 

 

 

De récents reportages dans les médias ont révélé que l’amiante continue de poser un danger important dans bon nombre de bâtiments et de lieux de travail, et entre autres sur les campus des universités et des collèges. Les associations de personnel académique, leurs membres et les comités mixtes de santé et de sécurité (CMSS) doivent donc faire preuve de vigilance face aux risques d’exposition courants et futurs aux matériaux contenant de l’amiante (MCA). L’inhalation ou l’ingestion de tels produits, ne serait-ce qu’à petites doses, peut engendrer des maladies liées à l’amiante, y compris de graves affections respiratoires et des cancers.

 

Ce que vous pouvez faire

L’employeur porte la responsabilité et l’obligation d’assurer un lieu de travail sain et sécuritaire en vertu des lois provinciales et fédérales relatives à la santé et à la sécurité au travail. Les associations de personnel académique doivent prendre les devants pour s’assurer que l’employeur s’acquitte de ses obligations :

 

  • en veillant à ce qu’un plan de gestion de l’amiante soit mis en place et facilement accessible à tous les travailleurs sur le lieu de travail;

 

  • en veillant à ce que l’employeur offre à tous les travailleurs une formation sur les risques posés par l’amiante – les campus universitaires et collégiaux étant caractérisés par une population très mobile, tout le monde est susceptible d’être exposé quelque part à un moment donné.

 

Les associations doivent elles aussi remplir leurs obligations de représentation envers leurs membres :

 

  • en veillant à ce que des membres de l’association élus ou nommés par celle-ci fassent partie du comité mixte de santé et de sécurité (CMSS) de leur lieu de travail;

 

  • en veillant à ce que les représentants de leur association au sein du CMSS et tous les membres du CMSS reçoivent la formation générale et spécialisée sur les risques liés à l’amiante;
  • en encourageant leurs membres à remplir le formulaire confidentiel associé à la Base de données nationale de l’ACPPU sur les maladies liées à l’amiante.

 

Module de formation sur l’amiante du CSSTT (3 heures)

L’ACPPU peut offrir à votre association un atelier de formation sur l’amiante qui a été conçu par le Centre de santé et sécurité des travailleurs et travailleuses (CSSTT). Les participants y acquièrent des connaissances sur la nature de l’amiante, les différents types d’amiante présents sur les lieux de travail, ainsi que les circonstances d’exposition à l’amiante. Ils sont amenés à passer en revue le Règlement relatif à l’amiante et les autres mesures législatives applicables, et à explorer diverses méthodes d’identification et d’évaluation des risques d’exposition à l’amiante en milieu de travail, y compris les inspections des lieux et l’échantillonnage de l’air. Les programmes obligatoires de gestion de l’amiante font également l’objet de discussions en parallèle avec les moyens pratiques de contrôler et de prévenir l’exposition des travailleurs.

 

Formation des membres des CMSS

L’ACPPU dispense aussi une formation destinée à appuyer les membres des CMSS dans les fonctions qu’ils exécutent au nom de votre association.

 

Pour en savoir davantage sur l’amiante, rendez-vous sur le site web de l’ACPPU à http://www.caut.ca/fr/adhesion/ressources-pour-les-membres/sante-et-securite/information-sur-l’amiante.

 

Les associations désireuses d’organiser des stages de formation sur les questions de santé et de sécurité en milieu de travail sont invitées à communiquer avec Laura Lozanski, agente de la santé et de la sécurité au travail de l’ACPPU, à Lozanski@caut.ca.

 

Canadian Association of University Teachers
Association canadienne des professeures et professeurs d’université
2705, promenade Queensview Drive, Ottawa (Ontario) K2B 8K2
Tel \ Tél. (613) 820-2270 | Fax \ Téléc. (613) 820-7244
CAUT.ca \ Facebook.com/caut.acppu \ @caut_acppu

 

 

Created on: Wednesday, March 23rd, 2016

Last updated on: Wednesday, March 23rd, 2016