WLUFA

Federal Advocacy in the Time of Covid-19 / Action politique auprès du gouvernement fédéral pendant la COVID-19

** La  version  française suit **

Memorandum 20:22

Date:  April 30, 2020

To:       Presidents and Administrative Officers; Local, Federated and Provincial Associations

From:  David Robinson, Executive Director

Re:  Federal Advocacy in the Time of Covid-19

The COVID-19 pandemic has had an immediate impact on the lives of our members and students, and is generating uncertainty for the coming weeks and months. It has also shone a spotlight on the long-standing weaknesses in our post-secondary education system – the two-tiered workforce, public under-funding, the reliance on exploitative international student fees, and problems with collegial governance, to name a few.

CAUT’s federal advocacy efforts in this time of COVID-19 are focused on winning immediate support for the sector and on building a recovery plan that recognizes the importance of a stronger, more sustainable, public post-secondary education system.

There has been some success in recent weeks. The Canada Emergency Response Benefit was adapted to include workers like contract academic staff who have had income reduced, not only eliminated. The federal government also reacted to calls to provide post-secondary students, facing grim job prospects, with income support by announcing $9 billion in assistance

Institutions, however, may still face serious financial challenges in September if physical distancing measures remain in place and student enrolments – including international student enrolments, are affected. CAUT is encouraging the federal government to expand the eligibility for the wage subsidy program to include universities and colleges, increase federal transfers to the provinces for post-secondary education, and boost enrolments by providing direct grants to institutions to fund tuition waivers. Please see the attached letter to the Prime Minister outlining our priorities.

We will need to raise our collective voices to advance a renewed vision for post-secondary education in a post-COVID Canada.  In the weeks ahead, we will be calling on all of you to join us in our advocacy for a better future for post-secondary education.

____________________

Note 20:22

Date :  Le 30 avril 2020

Destinataires :  Présidents et agents administratifs; Associations locales, provinciales et fédérées

Expéditeur :  David Robinson, directeur général

Objet :  Action politique auprès du gouvernement fédéral pendant la COVID-19

La pandémie de COVID-19 a eu des répercussions immédiates sur la vie de nos membres et des étudiants, créant un climat d’incertitude pour les semaines et les mois à venir. Elle a aussi mis en lumière des lacunes qui existent depuis longtemps dans notre système d’éducation postsecondaire, notamment le système d’effectifs à deux vitesses, le sous-financement public, la dépendance à l’égard des frais de scolarité abusifs exigés des étudiants internationaux, et des problèmes concernant la gouvernance collégiale.

L’action politique de l’ACPPU auprès du gouvernement fédéral dans le contexte de la COVID-19 a visé l’obtention d’un soutien immédiat pour le secteur et sur l’élaboration d’un plan de reprise qui reconnaît l’importance d’un système d’éducation postsecondaire public plus viable et plus solide.

Nos efforts ont porté leurs fruits ces dernières semaines. La Prestation canadienne d’urgence a été élargie pour inclure les travailleurs comme les membres du personnel académique contractuel qui ont perdu une part de leurs revenus, en plus de ceux qui en ont perdu la totalité. Le gouvernement fédéral a aussi répondu aux appels à fournir une aide financière aux étudiants postsecondaires ayant de faibles perspectives d’emploi en annonçant des mesures de soutien évaluées à 9 milliards de dollars.

Les établissements d’enseignement risquent toutefois d’éprouver de sérieuses difficultés financières en septembre si les mesures de distanciation physique demeurent en place et si les inscriptions, y compris celle des étudiants internationaux, diminuent. L’ACPPU exhorte le gouvernement fédéral à élargir l’admissibilité à la Subvention salariale d’urgence du Canada afin que les universités et collèges y aient accès, à augmenter les transferts fédéraux aux provinces pour l’éducation postsecondaire, et à stimuler les inscriptions en fournissant des subventions directes aux établissements pour financer les dispenses de frais de scolarité. Vous trouverez ci-joint la lettre adressée au premier ministre dans laquelle nous exposons nos priorités.

Nous devrons collectivement promouvoir une vision renouvelée de l’éducation postsecondaire pour l’après-COVID au Canada. Au cours des prochaines semaines, nous vous inviterons tous à participer à nos efforts de plaidoyer afin d’assurer un avenir meilleur pour l’éducation postsecondaire.

cid:F7A00C18-033F-44B3-BC2B-480BE585D320



Canadian Association of University Teachers
Association canadienne des professeures et professeurs d’université
2705, promenade Queensview Drive, Ottawa (Ontario) K2B 8K2
Tel \ Tél. (613) 820-2270 | Fax \ Téléc. (613) 820-7244
CAUT.ca \ //Facebook.com/caut.acppu \@caut_acppu

Scroll to top