WLUFA

Provinces should permanently shelve performance-based funding plans / Les provinces doivent définitivement renoncer aux critères de financement fondé sur le rendement

* La  version  française suit **

Provinces should permanently shelve performance-based funding plans

The Canadian Association of University Teachers (CAUT) welcomes the Ontario government’s decision to suspend plans to introduce performance-based funding (PBF) for post-secondary institutions, but says the decision should be made permanent.

“It is the right decision and the Ford government should not only postpone the implementation, it should abandon the idea completely. Performance-based funding has a long history of failing in wherever it is tried,” says CAUT Executive Director David Robinson.

The Ontario government announced its decision in light of the financial uncertainty facing universities and colleges because of the COVID-19 pandemic. Despite this, the Alberta government is still pressing ahead with performance-base funding measures, and Saskatchewan and New Brunswick are also considering PBF.

”More than ever, colleges and universities need to focus on building and advancing knowledge. They don’t need another layer of unnecessary bureaucracy. All provincial governments should realize that and act accordingly,” adds Robinson.

Read the article online

____________________

Les provinces doivent définitivement renoncer aux critères de financement fondé sur le rendement

L’Association canadienne des professeures et professeurs d’université (ACPPU) salue la décision du gouvernement ontarien de suspendre l’instauration d’un modèle de financement fondé sur le rendement (FFR) pour les établissements postsecondaires en ajoutant que cette décision devrait être permanente.

« C’était la bonne décision à prendre de la part du gouvernement Ford, qui devrait toutefois abandonner l’idée une fois pour toutes. Les modèles de financement fondé sur le rendement se sont longtemps soldés par des échecs partout où ils ont été mis à l’essai », a déclaré le directeur général de l’ACPPU, David Robinson.

Le gouvernement de l’Ontario a annoncé sa décision à la lumière de l’incertitude financière qui pèse sur les universités et les collèges en raison de la COVID-19. Malgré cela, le gouvernement de l’Alberta continue de vouloir imposer des mesures de FFR. La Saskatchewan et le Nouveau-Brunswick envisagent, eux aussi, d’instaurer de telles mesures.

« Les universités et les collèges doivent s’efforcer plus que jamais de miser sur le développement et l’avancement du savoir. Ils n’ont pas besoin d’une autre couche de bureaucratie inutile. Tous les gouvernements provinciaux doivent en prendre conscience et agir en conséquence », ajoute David Robinson.


Lire l’article en ligne

cid:F7A00C18-033F-44B3-BC2B-480BE585D320



Canadian Association of University Teachers
Association canadienne des professeures et professeurs d’université
2705, promenade Queensview Drive, Ottawa (Ontario) K2B 8K2
Tel \ Tél. (613) 820-2270 | Fax \ Téléc. (613) 820-7244
CAUT.ca \ //Facebook.com/caut.acppu \@caut_acppu

Scroll to top