CAUT News « WLUFA

Call for Nominations for CAUT Equity Award / Appel de candidatures pour le Prix de l’ACPPU pour l’équité

October 28th, 2019

** La version française suit **

 

Memorandum 19:37

 

Date:  October 24, 2019

 

To:   Presidents and Administrative Officers; Local, Federated and Provincial Associations

 

From:  David Robinson, Executive Director

 

Re:  Call for Nominations for CAUT Equity Award

 

 

CAUT is soliciting nominations for the CAUT Equity Award. The Award was established in 2010 to recognize post-secondary academic staff who have demonstrated an outstanding commitment to challenging exclusionary behaviours and practices such as racism and homophobia and by so doing have made post-secondary education in Canada more inclusive.

 

Criteria

 

  • The candidate must be an academic staff member at a Canadian post-secondary institution.
  • The candidate’s contribution must have had regional or national implications although it may have been focused locally (in a single university or college), provincially, regionally, nationally or a combination of these.
  • The candidate’s contribution may derive from the result of a single project or activity, or the accumulation of efforts through consistent involvement over a long period of time.

 

Nominations for the award may be submitted by academic staff associations or any other interested parties or individuals. The deadline for nominations is February 1, 2020.

 

The nomination form and procedures are available on the CAUT website. Nominations will be reviewed by CAUT’s Equity Committee and recommendations will be forwarded to CAUT Council. The number and frequency of awards will be as the Committee and CAUT Council deem appropriate.

 

____________________

 

Note 19:37

 

Date :  Le 24 octobre 2019

 

Destinataires :  Présidents et agents administratifs; Associations locales, fédérées et provinciales

 

Expéditeur :  David Robinson, directeur général

 

Objet :  Appel de candidatures pour le Prix de l’ACPPU pour l’équité

 

 

L’ACPPU sollicite actuellement des candidatures pour le Prix pour l’équité qu’elle a créé en 2010 dans le but de récompenser les réalisations des membres du personnel académique qui ont manifesté un engagement exceptionnel à contester les comportements et les pratiques d’exclusion tels que le racisme et l’homophobie, renforçant ainsi le caractère inclusif des établissements postsecondaires au Canada.

 

Critères

 

  • Le candidat ou la candidate doit être membre du personnel académique dans un établissement d’enseignement postsecondaire au Canada.
  • La contribution du candidat ou de la candidate doit avoir eu des retombées régionales ou nationales, bien qu’elle puisse n’avoir qu’une portée locale (dans une seule université ou un seul collège), régionale, provinciale ou nationale, ou une combinaison de celles-ci.
  • La contribution du candidat ou de la candidate peut être le résultat d’un projet ou d’une activité unique ou le fruit d’années d’efforts et d’engagement continu.

 

Les associations de personnel académique ou d’autres parties ou personnes intéressées peuvent soumettre des candidatures. La date limite pour le dépôt des mises en candidature est le 1er février 2020.

 

Celles-ci seront examinées par le Comité de l’équité de l’ACPPU, qui transmettra ses recommandations au Conseil de l’ACPPU. Le nombre et la fréquence des prix remis seront déterminés selon que le comité et le Conseil de l’ACPPU le jugeront utile. Le formulaire et les conditions de mise en candidature se trouvent sur le site internet de l’ACPPU.

 

Canadian Association of University Teachers
Association canadienne des professeures et professeurs d’université
2705, promenade Queensview Drive, Ottawa (Ontario) K2B 8K2
Tel \ Tél. (613) 820-2270 | Fax \ Téléc. (613) 820-7244
CAUT.ca \ //Facebook.com/caut.acppu \ @caut_acppu

Call for Nominations for Bernice Schrank Award / Appel de candidatures pour le Prix Bernice-Schrank

October 28th, 2019

** La version française suit **

 

Memorandum 19:38

 

Date:  October 24, 2019

 

To:   Presidents and Administrative Officers; Local, Federated and Provincial Associations

 

From:  David Robinson, Executive Director

 

Re:  Call for Nominations for Bernice Schrank Award

 

 

CAUT is soliciting nominations for the Bernice Schrank Award. The Award was established in 2013 to recognize outstanding contributions to the enforcement of academic staff workplace rights through grievance/arbitration.

 

Criteria

 

Eligible candidates must be or have been academic staff, at a Canadian post-secondary institution.

 

The candidate’s achievement(s) must include:

 

  • a demonstrable history of consistent and active defense of collective agreement provisions through the grievance process over a long period of time;
  • leadership within their association; and
  • educational initiatives associated with the transmission of grievance handling knowledge and skills.

 

The candidates’ contributions, although they may have been focused locally in a single university or college, must have had regional or national implications.

 

Nominations for the award may be submitted by academic staff associations, grievance committees, or any other interested parties or individuals. The deadline for nominations is February 1, 2020.

 

The nomination form and procedures are available on the CAUT website. Nominations will be reviewed by CAUT’s Executive Committee and recommendations will be forwarded to CAUT Council. The number and frequency of awards will be as the Executive Committee and CAUT Council deem appropriate.

____________________

 

Note 19:38

 

Date :  Le 24 octobre 2019

 

Destinataires :  Présidents et agents administratifs; Associations locales, fédérées et provinciales

 

Expéditeur :  David Robinson, directeur général

 

Objet :  Appel de candidatures pour le Prix Bernice-Schrank

 

 

L’ACPPU sollicite actuellement des candidatures pour le Prix Bernice-Schrank qu’elle a créé en 2013 pour récompenser l’engagement et la contribution remarquables d’une personne à la protection et à l’application des droits du personnel académique en milieu de travail au moyen des procédures de grief et d’arbitrage.

 

Critères

La candidate ou le candidat doit être, ou avoir été, membre du personnel académique, d’un établissement postsecondaire au Canada.

 

Au nombre des compétences et réalisations de la candidate ou du candidat devront figurer :

  • une expérience confirmée et s’échelonnant sur une longue période de la défense active et soutenue des clauses de conventions collectives au moyen de la procédure de règlement des griefs;
  • un potentiel de leadership au sein de son association;
  • l’engagement dans des projets et initiatives pédagogiques associés à la transmission du savoir et des compétences en matière de règlement des griefs.

 

La contribution de la candidate ou du candidat, bien qu’elle puisse avoir une portée locale dans une seule université ou un seul collège, doit avoir des retombées régionales ou nationales.

 

Les associations de personnel académique, les comités responsables des griefs, toutes les autres parties ou personnes intéressées peuvent soumettre des candidatures. La date limite pour le dépôt des mises en candidature est le 1er février 2020.

 

Celles-ci seront examinées par le Comité de direction de l’ACPPU, qui transmettra ses recommandations au Conseil de l’ACPPU. Le nombre et la fréquence des prix remis seront déterminés selon que le Comité de direction et le Conseil de l’ACPPU le jugeront utile. Le formulaire et les conditions de mise en candidature se trouvent sur le site internet de l’ACPPU.

 

Canadian Association of University Teachers
Association canadienne des professeures et professeurs d’université
2705, promenade Queensview Drive, Ottawa (Ontario) K2B 8K2
Tel \ Tél. (613) 820-2270 | Fax \ Téléc. (613) 820-7244
CAUT.ca \ //Facebook.com/caut.acppu \ @caut_acppu

Supplement to the 2005 travel advisory / Supplément à l’Avis aux voyageurs de l’ACPPU de 2005

September 23rd, 2019

Supplement to 2005 CAUT Travel Advisory

In 2017, the Canadian government enacted new legislation that expanded the search powers of preclearance officers at airports. Even though that law is not yet in force, there are reported instances of Canadian and American border agents demanding to search electronic devices of travellers. This advisory, also available on the CAUT website, explains what risks and protections exist for those crossing the border with electronic devices between Canada and the United States.

 

————-

 

Supplément à l’Avis aux voyageurs de l’ACPPU de 2005

En 2017, le gouvernement canadien a adopté une nouvelle loi visant à étendre les pouvoirs de fouille attribués aux agents dans les zones de précontrôle aéroportuaires. Même si cette loi n’est pas encore en vigueur, on dénombre des cas dans lesquels les agents frontaliers canadiens et américains demandent aux voyageurs de leur remettre leurs appareils électroniques pour les fouiller. Le présent bulletin, également disponible sur le site web de l’ACPPU, expose les risques auxquels s’exposent  les voyageurs munis de tels appareils lorsqu’ils traversent la frontière canado-américaine, ainsi que les protections sur lesquelles ils peuvent compter.

 

 

 

Appeal: CAUT Refugee Foundation / Appel : Fondation pour les réfugiés de l’ACPPU

September 5th, 2019

** La version française suit **

 

Memorandum 19:28

 

Date:  September 4, 2019

 

To:   Presidents, Local, Federated and Provincial Associations

 

From:  David Robinson, Executive Director

 

Re:  Appeal: CAUT Refugee Foundation


CAUT is continuing to provide support for Dr. Carlos Zambrano Escamilla, former president of the Sindicato de Profesores de la Fundación Universidad Autónoma de Colombia. As Dr. Zambrano explained to Council delegates in May, because of his trade union activities he received death threats from paramilitary groups in Colombia and was the victim of an attempt on his life.  According to the International Trade Union Confederation, Colombian paramilitary groups have assassinated over 500 trade union and human rights defenders in the past year alone.

 

Dr. Zambrano has applied for refugee status in Canada. CAUT is appealing to academic staff associations and their members to donate to the CAUT Refugee Foundation to support

Dr. Zambrano’s resettlement efforts. The Foundation, established in the 1970s, is a registered charity with the Canada Revenue Agency, allowing it to issue tax receipts. All donations received will be used to assist Dr. Zambrano with his basic living expenses as he awaits his refugee hearing.

 

Cheques can be made to the order of the CAUT Refugee Foundation and sent to:

 

CAUT Refugee Foundation
2705 Queensview Drive
Ottawa, Ontario
K2B 8K2

 

____________________

 

Note 19:28

 

Date :  Le 4 septembre 2019

 

Destinataires :  Président(e)s des associations locales, fédérées et provinciales

 

Expéditeur :  David Robinson, directeur général

 

Objet :  Appel : Fondation pour les réfugiés de l’ACPPU

 

 

 

L’ACPPU continue d’apporter son soutien au professeur Carlos Zambrano Escamilla, ancien président du Sindicato de Profesores de la Fundación Universidad Autónoma de Colombia. Comme il l’a expliqué aux délégués du Conseil en mai dernier, le professeur Zambrano, en raison de ses activités syndicales, a reçu des menaces de mort de groupes paramilitaires en Colombie et a survécu à un attentat à sa vie. D’après la Confédération syndicale internationale, les groupes paramilitaires colombiens ont assassiné plus de 500 syndicalistes et défenseurs des droits de la personne au cours de la dernière année seulement.

 

Le professeur Zambrano a demandé le statut de réfugié au Canada. L’ACPPU appelle les associations de personnel académique et leurs membres à faire un don à la Fondation pour les réfugiés de l’ACPPU (dénommée officiellement « The CAUT Refugee Foundation ») afin de faciliter la réinstallation du professeur. Créée dans les années 1970, la Fondation est un organisme de bienfaisance enregistré auprès de l’Agence du revenu du Canada et est ainsi habilitée à remettre des reçus officiels à des fins fiscales. Tous les fonds recueillis serviront à aider le professeur Zambrano à subvenir à ses frais de subsistance pendant la période précédant l’audition de sa demande de statut de réfugié.

 

Veuillez faire les chèques à l’ordre de « The CAUT Refugee Foundation » et les envoyer à l’adresse suivante :

 

CAUT Refugee Foundation
2705, promenade Queensview
Ottawa (Ontario)
K2B 8K2

 

Canadian Association of University Teachers
Association canadienne des professeures et professeurs d’université
2705, promenade Queensview Drive, Ottawa (Ontario) K2B 8K2
Tel \ Tél. (613) 820-2270 | Fax \ Téléc. (613) 820-7244
CAUT.ca \ //Facebook.com/caut.acppu \ @caut_acppu

CAUT Dedicated Service Award

September 5th, 2019

Memorandum 19:27

 

Date:  September 3, 2019

 

To:  Presidents and Administrative Officers; Local, Federated and Provincial Associations

 

From:  David Robinson, Executive Director

 

Re:  CAUT Dedicated Service Award

 

The CAUT Dedicated Service Award was established to recognize exceptional service provided by individuals at the local or provincial level. This award is granted by CAUT upon receipt of a recommendation from a local, provincial or federated association.

 

Decisions about recipients, including the criteria for receiving the award, are made by the member association.  The expectation is that individuals who are recommended for the award will be those who have been particularly dedicated members of the association and have served it with distinction.

 

Recipients of the award will:

 

  1. a)       Receive a certificate of recognition from CAUT, which will be provided to the association for presentation to the recipient; and

 

  1. b)       Have their name listed in the CAUT Bulletin, put on the CAUT website and announced at the next CAUT Council meeting.

 

If your association would like to recommend one or more members to receive the CAUT Dedicated Service Award, please complete the Dedicated Service Award nomination form available on the CAUT website.

 

For further information regarding the award, please direct inquiries to Margaret McGovern-Potié at mcgovern@caut.ca or 613-726-5199.

 

____________________

 

Fair Employment Week, October 7-11, 2019 / Semaine de l’équité d’emploi, 7-11 octobre 2019

September 3rd, 2019

Memorandum 19:26

 

Date:  September 3, 2019

 

To:  Presidents and Administrative Officers; Local, Federated and Provincial Associations

 

From:  Pam Foster, Director of Research and Political Action

 

Re:  Fair Employment Week, October 7-11, 2019

 

 

Fair Employment Week (FEW) is taking place October 7-11, 2019. FEW is CAUT’s annual campaign to build national support for contract academic staff.

 

This year, FEW will be part of the For Our Future federal election campaign and serve as a key moment in our efforts to raise the profile of precarious work as a key issue facing post-secondary education in Canada.

 

October 7th is also World Day for Decent Work, an annual mobilizing moment for unions and labour organizations around the world to call on governments to take concrete action for decent work.

 

FEW is an opportunity to:

  • Raise awareness about the rise of precarious employment on campus and the unfair working conditions of one-third of academic staff in Canada; and,
  • Highlight the contributions made by contract academic staff, under difficult employment conditions.

 

To help you achieve these goals and enhance your local activities and events, CAUT offers the following:

 

Posters +

CAUT has created Make it Fair branded tee shirts and buttons, as well as posters on precarity to help raise the visibility of your campaign and FEW events. Please complete the material order form and submit it to CAUT’s Membership Engagement Officer, Christina Muehlberger at muehlberger@caut.ca.

 

Local Event and Activities Tips and Tools

As you finalize the details of your FEW event(s), share them on the CAUT FEW Events web page. This digital map provides a visual of the national support for fairness for contract academic staff.

 

Activities which have proven successful in previous years include:

 

  • Hold a reception or luncheon for your contract academic staff members.
  • Hold an information picket on your campus, using FEW flyers or material targeted to your situation.
  • Set up an information table in a high-traffic area of your campus where students, faculty and staff can find out about the campaign, sign a petition or express their support through a creative action, such as a photo booth.
  • Hold a Local Hearing where decision-makers and the public can hear testimony from contingent faculty, students and others on the challenges they face.
  • Bring resolutions about your issues forward for debate and consideration by your institution’s decision-making bodies.
  • Write op-ed pieces for your campus and community newspapers, radio stations and other media outlets. Invite the media to take part in FEW events.
  • Encourage your contract academic staff members to share their stories on social media with the hashtag #makeitfair and #elxn43.

 

Please consult our Election Toolkit for ideas on actions to undertake during FEW.

 

Please keep Christina Muehlberger informed of your plans. If you have any questions, please contact Christina by email at muehlberger@caut.ca or call 613-820-2270 x182.

 

—————-

 

Note 19:26

 

Date :  3 septembre 2019

 

Destinataires :  Présidents et agents administratifs; Associations locales, fédérées et provinciales

 

Expéditrice :  Pam Foster, directrice, Recherche et action politique

 

Objet :  Semaine de l’équité d’emploi, 7-11 octobre 2019

 

 

La Semaine de l’équité d’emploi (SEE) aura lieu du 7 au 11 octobre 2019. La SEE est la campagne annuelle de l’ACPPU pour rallier la population canadienne à la cause du personnel académique contractuel.

 

Cette année, la SEE s’inscrit dans notre campagne Pour notre avenir en prévision des élections fédérales et se veut un moment clé de nos efforts pour faire connaître le travail précaire omniprésent dans le secteur de l’éducation postsecondaire au Canada.

 

En outre, le 7 octobre est la Journée mondiale pour le travail décent, où les syndicats s’unissent pour réclamer aux gouvernements partout dans le monde des actions concrètes pour des emplois décents.

 

La SEE a pour objectifs de :

  • faire connaître l’augmentation des emplois précaires sur les campus et les conditions de travail inéquitables du tiers du personnel académique au Canada;
  • souligner l’apport du personnel académique contractuel en dépit de conditions d’emploi difficiles.

 

Afin de vous aider à réaliser ces objectifs et à rehausser le profil de vos activités et événements locaux, l’ACPPU met à votre disposition :

 

Affiches+

L’ACPPU a créé non seulement des affiches, mais aussi des t-shirts et des épinglettes portant le slogan « Justice pour tous » qui pourront vous aider à accroître la visibilité de votre campagne

et de vos événements de la SEE. Veuillez remplir le formulaire de commande d’articles et le faire parvenir à l’agente de la mobilisation des membres de l’ACPPU, Christina Muehlberger à muehlberger@caut.ca.

 

Conseils et ressources pour vos activités et événements locaux

Alors que vous mettez sur pied vos activités pour la SEE, n’hésitez pas à les publier sur la page Web Événements de la SEE de l’ACPPU. La carte numérique offre un aperçu visuel du soutien national pour l’équité d’emploi du personnel académique contractuel.

 

Les activités suivantes ont connu du succès au fil des ans :

  • Réception ou dîner pour vos membres du personnel académique contractuel.
  • Piquetage d’information sur le campus, avec distribution de feuillets de la SEE ou d’autre matériel adapté à votre situation.
  • Table d’information dans un lieu achalandé du campus où les étudiants, professeurs et autres membres du personnel peuvent prendre connaissance de la campagne, signer une pétition ou exprimer leur soutien par une action créative, comme une cabine photographique.
  • Audience publique où les décideurs et le public peuvent entendre le témoignage de membres du personnel académique, d’étudiants et d’autres personnes quant aux difficultés auxquelles ils sont confrontés.
  • Dépôt de résolutions sur vos enjeux auprès des organes de décision de votre établissement pour discussion et examen.
  • Rédaction de textes d’opinion pour les journaux du campus ou de la communauté, les stations de radio et d’autres médias; invitation aux médias à prendre part aux événements de la SEE.
  • Diffusion des histoires de membres du personnel académique contractuel sur les médias sociaux avec les mots-clics #justicepourtous et #elxn43.

 

Veuillez consulter notre Trousse électorale pour des idées d’actions à réaliser durant la SEE.

 

Veuillez tenir Christina Muehlberger au courant de vos plans et n’hésitez pas à communiquer avec elle par courriel à muehlberger@caut.ca ou par téléphone au 613-820-2270, poste 182, pour toute question.

 

Canadian Association of University Teachers
Association canadienne des professeures et professeurs d’université
2705, promenade Queensview Drive, Ottawa (Ontario) K2B 8K2
Tel \ Tél. (613) 820-2270
CAUT.ca \ //Facebook.com/caut.acppu \ AcademicWork.ca

 

Child Care Campaign / Campagne pour les services de garde

July 29th, 2019

Memorandum 19 :22

 

Date:  July 25, 2019

 

To:  Presidents and Administrative Officers; Local, Federated and Provincial Associations

 

From:  David Robinson, Executive Director

 

Re:  Child Care Campaign

 

 

CAUT is a supporter of Child Care Now (formally the Child Care Advocacy Association Canada), a coalition that is seeking local and provincial association endorsements for its “Affordable Child Care for All Plan”.

 

The Affordable Child Care for All Plan calls upon all the federal political parties to build a robust child care system over the next ten years. It is the culmination of extensive consultations, investigation, and evidence-based policy discussions over the past year. It is shaped by Canadian and international research on the best way to make high quality early learning and child care accessible, and inclusive to children of all abilities and family circumstance.

 

The Affordable Child Care for All Plan aims to lower fees, improve availability, and raise quality by improving the wages and working conditions of child care workers.

 

Child Care Now is seeking local, provincial and national organizational endorsements as we head into the 2019 federal election. To endorse the plan send an email to ed@ccnow.ca.

 

You can also encourage members to get behind the campaign by signing up in support of the Affordable Child Care for All Plan at childcareforall.ca.

 

____________________

 

Note 19 :22

 

Date :  Le 25 juillet 2019

 

Destinataires :  Présidents et agents administratifs; Associations locales, fédérées et provinciales

 

Expéditeur :  David Robinson, directeur général

 

Objet :  Campagne pour les services de garde

 

 

L’ACPPU soutient l’organisme Un Enfant Une Place (auparavant dénommé Association canadienne pour la promotion des services de garde à l’enfance), une coalition qui sollicite l’aval des associations locales et provinciales à son « Plan pour des services de garde éducatifs et abordables pour tous ».

 

Le plan appelle tous les partis politiques fédéraux à bâtir, au cours des dix prochaines années, un solide système de services de garde à l’enfance. Il est l’aboutissement de consultations intensives, d’analyses et de discussions stratégiques fondées sur des données probantes qui ont eu lieu au cours de l’année. Cette feuille de route s’inspire de recherches réalisées au Canada et à l’échelle internationale sur la meilleure façon de rendre des services éducatifs et de garde de bonne qualité accessibles à tous les enfants, peu importe leurs capacités et leur situation familiale.

 

Le Plan pour des services de garde éducatifs et abordables pour tous vise à faire diminuer les frais de garde, à élargir l’accès aux services et à augmenter leur qualité en améliorant les salaires et les conditions de travail des personnes qui travaillent dans le secteur.

 

À l’approche des élections fédérales de 2019, Un Enfant Une Place invite les organisations locales, provinciales et nationales à s’engager en faveur du plan en envoyant un courriel à l’adresse ed@ccnow.ca.

 

Vous pouvez également encourager vos membres à apporter leur appui à la campagne et au Plan pour des services de garde éducatifs et abordables à partir du site childcareforall.ca.

 

Canadian Association of University Teachers
Association canadienne des professeures et professeurs d’université
2705, promenade Queensview Drive, Ottawa (Ontario) K2B 8K2
Tel \ Tél. (613) 820-2270 | Fax \ Téléc. (613) 820-7244
CAUT.ca \ //Facebook.com/caut.acppu \ @caut_acppu

 

NOTICE: This message is reserved strictly for the use of the individual or organization to whom it is addressed and it may contain privileged and confidential information. Access, copying or re-use of any information contained therein by any other person is not authorized. If you are not the intended recipient please notify us immediately by returning the message to the originator.

 

AVIS : Ce message peut contenir des renseignements privilégiés et confidentiels et il est strictement réservé à l’usage du destinataire indiqué. Si vous n’êtes pas le destinataire de ce message, la consultation ou la reproduction même partielle de ce message et des renseignements qu’il contient est strictement interdite. Si ce message vous a été transmis par erreur, veuillez en informer

New polling shows Canadians believe in post-secondary education, and so should our federal political parties

July 29th, 2019

New polling shows Canadians believe in post-secondary education, and so should our federal political parties

 

(Ottawa – July 25, 2019)  Canadians believe post-secondary education (PSE) has a positive impact on themselves and the country as a whole, is more relevant today in our rapidly changing world, and makes us stronger in the face of new challenges, according to a new national survey conducted by Abacus Data for the Canadian Association of University Teachers (CAUT).

 

With provincial and territorial ministers of education in Victoria July 24-25 for the Council of Ministers of Education, Canada (CMEC), meeting, the survey results are timely and of key relevance to their discussions on crucial PSE issues.

Findings include:

  • A large majority (78%) of those surveyed view universities and colleges as having positive impacts on the direction of the country;
  • Most Canadians believe PSE is more relevant than ever, with 70% agreeing that “it has never been more important to get a post-secondary education given the changes in the economy and society”;
  • When told that Canada has the highest rate of residents with a post-secondary degree among comparable countries, two thirds (65%) of respondents feel it makes Canada a better place to live, a view that’s held across demographic, regional, and socio-economic groups. A majority of all political party supporters feel this way as well;
  • 93% of Canadians would get a PSE if there was no tuition, indicating cost is a factor for lifelong learning.

 

“The survey also showed that Canadians are concerned about many issues such as climate change, our aging population, and growing economic and social inequality,” says CAUT executive director David Robinson. “In that context, Canadians clearly see the value of PSE in preparing students for the modern economy, training the next generation of problem solvers, conducing research, and introducing students to a wide range of viewpoints and perspectives.”

 

CAUT is calling on all federal political parties to support PSE the way most Canadians want the government to support it, by:

  • Ensuring that every student who wants to go to college or university can go, regardless of their ability to pay (84%);
  • Investing more in full-time post-secondary teaching positions (85%);
  • Reducing class sizes at colleges and universities (64%);
  • Eliminating post-secondary tuition entirely (61%).

 

“Post-secondary education makes Canada more united, stronger, and positioned to tackle the challenges we will face today and in the future,” Robinson says. “The federal government should support the sector and help make it stronger across the country.”

 

Media contact: Lisa Keller, Communications Officer, Canadian Association of University Teachers; 613-726-5186 (o); 613-222-3530 (c)

 

-30-

 

*Methodology – the survey was conducted online with 1500 Canadian residents aged 18 and over, from April 24-30. The margin of error for a comparable probability-based random-sample of the same size is +/- 2.53%, 19 times out of 20. The data were weighted according to census data to ensure that the sample matched Canada’s population according to age, gender, educational attainment and region. Totals may not add up due to rounding.

 

———————

 

Nouveau sondage : Les Canadiens croient à l’éducation postsecondaire et il devrait en être de même de nos partis politiques fédéraux

 

(Ottawa – 25 juillet 2019) Les Canadiens estiment que l’éducation postsecondaire a un impact positif, que cette formation est plus pertinente que jamais dans notre monde en mutation rapide et qu’elle renforce nos capacités à faire face aux défis, selon un nouveau sondage réalisé par Abacus Data pour l’Association canadienne des professeures et professeurs d’université (ACPPU).

 

Les résultats de ce sondage arrivent à point nommé puisque les ministres provinciaux et territoriaux responsables de l’éducation se rencontrent à Victoria les 24 et 25 juillet dans le cadre du Conseil des ministres de l’Éducation (CMEC) afin de discuter des enjeux cruciaux liés à l’éducation postsecondaire à l’aube des élections fédérales.

 

Parmi les constatations du sondage :

  • La grande majorité (78 %) des répondants estiment que les universités et les collèges ont un impact positif sur l’orientation du pays;
  • La plupart des Canadiens croient que l’éducation postsecondaire s’avère plus pertinente que jamais, 70 % étant d’accord pour dire qu’« il importe plus que jamais d’acquérir une formation postsecondaire compte tenu des mutations dans l’économie et la société »;
  • Lorsqu’on fait savoir aux répondants que le Canada compte la plus grande proportion de diplômés postsecondaires parmi les pays comparables, deux tiers (65 %) d’entre eux estiment que cela fait du Canada un meilleur endroit où vivre, un point de vue partagé quels que soient les groupes démographiques, régionaux et socio-économiques. La majorité des Canadiens de toutes les allégeances politiques sont également de cet avis;
  • 93 % des Canadiens poursuivraient des études postsecondaires s’il n’y avait pas de frais de scolarité à payer, ce qui indique que le coût est un facteur de l’apprentissage permanent.

 

« Le sondage révèle aussi que les Canadiens sont préoccupés par de nombreuses questions telles que le changement climatique, le vieillissement de notre population et l’accroissement des inégalités économiques et sociales, souligne le directeur général de l’ACPPU, David Robinson. Dans ce contexte, les Canadiens reconnaissent pleinement l’importance de l’éducation postsecondaire pour préparer les étudiants à réussir dans l’économie moderne, assurer la formation de la prochaine génération d’innovateurs, réaliser des travaux de recherche et faire connaître aux étudiants une vaste gamme de points de vue et de perspectives. »

 

L’ACPPU demande à tous les partis politiques fédéraux de manifester pour l’éducation postsecondaire le même soutien que la plupart des Canadiens s’attendent à obtenir du gouvernement, grâce aux démarches suivantes :

  • Veiller à ce que tous les étudiants qui souhaitent faire des études collégiales ou universitaires puissent le faire, peu importe leur capacité à payer (84 %);
  • Investir davantage dans la création de postes d’enseignement à temps plein au niveau postsecondaire (85 %);
  • Réduire les effectifs des classes dans les collèges et les universités (64 %);
  • Éliminer totalement les frais de scolarité au niveau postsecondaire (61 %).

 

« L’éducation postsecondaire contribue à rendre le Canada plus uni, plus fort et bien placé pour relever les défis d’aujourd’hui et ceux de l’avenir, affirme David Robinson. Le gouvernement fédéral doit soutenir le secteur et le renforcer partout au pays. »

 

Contact pour les médias : Lisa Keller, agente des communications, Association canadienne des professeures et professeurs d’université, 613-726-5186 (bureau); 613-222-3530 (cellulaire)

 

-30-

 

*Méthodologie – Le sondage a été mené en ligne du 24 au 30 avril auprès de 1 500 résidents canadiens âgés de 18 ans et plus. La marge d’erreur pour un échantillon aléatoire comparable de même taille sur une base de probabilité est de +/ 2,53 %, 19 fois sur 20. Les chiffres ont été pondérés en fonction des données du recensement pour s’assurer que l’échantillon correspond à l’ensemble de la population du Canada, en fonction de l’âge, du sexe, du niveau d’éducation et de la région. L’addition des totaux pourrait ne pas égaler 100 %, car ceux-ci ont été arrondis.

 

 
Canadian Association of University Teachers
Association canadienne des professeures et professeurs d’université
2705, promenade Queensview Drive, Ottawa (Ontario) K2B 8K2
Tel \ Tél. (613) 820-2270 | Fax \ Téléc. (613) 820-7244
CAUT.ca \ //Facebook.com/caut.acppu \ @caut_acppu

 

NOTICE: This message is reserved strictly for the use of the individual or organization to whom it is addressed and it may contain privileged and confidential information. Access, copying or re-use of any information contained therein by any other person is not authorized. If you are not the intended recipient please notify us immediately by returning the message to the originator.

 

AVIS : Ce message peut contenir des renseignements privilégiés et confidentiels et il est strictement réservé à l’usage du destinataire indiqué. Si vous n’êtes pas le destinataire de ce message, la consultation ou la reproduction même partielle de ce message et des renseignements qu’il contient est strictement interdite. Si ce message vous a été transmis par erreur, veuillez en informer l’expéditeur en lui retournant ce message.

 

Urgent Appeal: CAUT Refugee Foundation

May 23rd, 2019

Memorandum 19:18

 

Date:  May 21, 2019

 

To:  Presidents, Local, Federated and Provincial Associations

 

From:  David Robinson, Executive Director

 

Re:  Urgent Appeal: CAUT Refugee Foundation

 

 

 

 

 

At the last CAUT Council meeting, Dr. Carlos Zambrano Escamilla, president of the Sindicato de Profesores de la Fundación Universidad Autónoma de Colombia, addressed delegates about the deteriorating human rights conditions in his country. According to the International Trade Union Confederation, paramilitary groups have assassinated over 500 trade union and human rights defenders in the past year alone.

 

Dr. Escamilla has received death threats from these same paramilitary groups because of his trade union activities. Consequently, he has applied for refugee status in Canada.

 

CAUT is appealing to academic staff associations and their members to donate to the CAUT Refugee Foundation to support Dr. Escamilla’s resettlement efforts. The Foundation, established in the 1970s, is a registered charity with the Canada Revenue Agency, allowing it to issue tax receipts. All donations received will be used to assist Dr. Escamilla with his basic living expenses as he awaits his refugee hearing.

 

Cheques can be made to the order of the CAUT Refugee Foundation and sent to:

 

CAUT Refugee Foundation
2705 Queensview Drive
Ottawa, Ontario
K2B 8K2

____________________

 

Note 19:18

 

Date :  Le 21 mai 2019

 

Destinataires :  Président(e)s des associations locales, fédérées et provinciales

 

Expéditeur :  David Robinson, Directeur général

 

Objet :   Appel urgent : Fondation pour les réfugiés de l’ACPPU

 

 

 

 

 

À la dernière assemblée du Conseil de l’ACPPU, le Pr Carlos Zambrano Escamilla, président du Sindicato de Profesores de la Fundación Universidad Autónoma de Colombia, a prononcé une allocution sur la détérioration des droits de la personne dans son pays. D’après la Confédération syndicale internationale, des groupes paramilitaires ont assassiné plus de 500 syndicalistes et défenseurs des droits de la personne au cours de la dernière année seulement.

 

Visé par des menaces de mort de ces mêmes groupes en raison de ses activités syndicales, le Pr Escamilla a présenté au Canada une demande pour obtenir le statut de réfugié.

 

L’ACPPU appelle les associations de personnel académique et leurs membres à faire un don à la Fondation pour les réfugiés de l’ACPPU (dénommée officiellement « The CAUT Refugee Foundation ») afin de faciliter la réinstallation du Pr Escamilla. Créée en 1970, la Fondation est un organisme de bienfaisance enregistré auprès de l’Agence de revenu du Canada et est ainsi habilitée à remettre des reçus officiels à des fins fiscales. Tous les fonds recueillis serviront à aider le Pr Escamilla à subvenir à ses besoins de base pendant la période précédant l’audition de sa demande de statut de réfugié.

 

Veuillez faire les chèques à l’ordre de « CAUT Refugee Foundation » et les envoyer à l’adresse suivante :

 

CAUT Refugee Foundation
2705, promenade Queensview
Ottawa (Ontario)
K2B 8K2

 

 

Canadian Association of University Teachers
Association canadienne des professeures et professeurs d’université
2705, promenade Queensview Drive, Ottawa (Ontario) K2B 8K2
Tel \ Tél. (613) 820-2270 | Fax \ Téléc. (613) 820-7244
CAUT.ca \ //Facebook.com/caut.acppu \ @caut_acppu

 

NOTICE: This message is reserved strictly for the use of the individual or organization to whom it is addressed and it may contain privileged and confidential information. Access, copying or re-use of any information contained therein by any other person is not authorized. If you are not the intended recipient please notify us immediately by returning the message to the originator.

 

AVIS : Ce message peut contenir des renseignements privilégiés et confidentiels et il est strictement réservé à l’usage du destinataire indiqué. Si vous n’êtes pas le destinataire de ce message, la consultation ou la reproduction même partielle de ce message et des renseignements qu’il contient est strictement interdite. Si ce message vous a été transmis par erreur, veuillez en informer l’expéditeur en lui retournant ce message.

 

 

Mil Rate Survey 2019 / Enquête 2019 de l’ACPPU sur les taux pour mille

May 23rd, 2019

Memorandum 19 :17

 

Date:  May 21, 2019

 

To:   Presidents and Administrative Officers; Local, Provincial and Federated Associations

 

From:  David Robinson, Executive Director

 

Re:  Mil Rate Survey 2019

 

 

 

 

 

Each year CAUT prepares a survey of mil rates charged by member associations to their members.  Most academic staff associations assess dues of their members on the basis of a mil rate applied against academic staff salaries.

 

CAUT’s mil rate is calculated on the basis of the national average (mean) academic staff salary for each rank. Provincial and local dues may be calculated on a different basis, such as provincial salary averages or university salary averages, or sometimes as a fixed monthly or annual amount.

 

This chart contains the most current mil rate data received by CAUT. If any data is incorrect, please advise CAUT’s financial officer, Deborah Belsher (belsher@caut.ca).

 

____________________

 

Note 19 :17

 

Date :  Le 21 mai 2019

 

Destinataires :  Présidents et agents administratifs; Associations locales, provinciales et fédérées

 

Expéditrice :  David Robinson, Executive Director

 

Objet :  Enquête 2019 de l’ACPPU sur les taux pour mille

 

 

 

 

 

L’ACPPU publie tous les ans une enquête sur les taux pour mille facturés par les associations membres à leurs membres. La plupart des associations et syndicats de professeurs déterminent les cotisations de leurs membres selon un taux au mille s’appliquant aux salaires des universitaires.

 

Le taux au mille de l’ACPPU est calculé en fonction de la moyenne nationale des salaires des universitaires pour chaque rang. Les cotisations des associations locales et provinciales peuvent être calculées différemment, notamment selon la moyenne provinciale ou la moyenne de l’Université, ou parfois, selon un montant fixe mensuel ou annuel.

 

Ce tableau donne les taux au mille les plus récents que l’ACPPU a reçus. Si des données sont erronées, prière d’en informer l’agente des finances de l’ACPPU, Deborah Belsher (belsher@caut.ca).

 

Canadian Association of University Teachers
Association canadienne des professeures et professeurs d’université
2705, promenade Queensview Drive, Ottawa (Ontario) K2B 8K2
Tel \ Tél. (613) 820-2270 | Fax \ Téléc. (613) 820-7244
CAUT.ca \ //Facebook.com/caut.acppu \ @caut_acppu

 

NOTICE: This message is reserved strictly for the use of the individual or organization to whom it is addressed and it may contain privileged and confidential information. Access, copying or re-use of any information contained therein by any other person is not authorized. If you are not the intended recipient please notify us immediately by returning the message to the originator.

 

AVIS : Ce message peut contenir des renseignements privilégiés et confidentiels et il est strictement réservé à l’usage du destinataire indiqué. Si vous n’êtes pas le destinataire de ce message, la consultation ou la reproduction même partielle de ce message et des renseignements qu’il contient est strictement interdite. Si ce message vous a été transmis par erreur, veuillez en informer l’expéditeur en lui retournant ce message.